Avertir le modérateur

13/11/2013

Pilule de 3ème génération et accident vasculaire cérébral (témoignage)

Fraude à la santé et manipulation du laboratoire pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline

Les associations sont souvent financées par l'industrie pharmaceutique


Mediator : faut-il avoir peur des médicaments ? par LCP

"Les associations de patients sont quasiment toutes financées si ce n'est créées par les firmes"

Vous citez des contrats entre les labos et les associations de patients...
Les associations de patients sont quasiment toutes financées si ce n'est créées par les firmes, sauf les associations de victimes de médicaments, bien sûr. J'ai rencontré un ancien cadre de l'industrie Pharma dont le métier consistait justement à créer des associations de patients selon les pathologies ciblées par les labos. Même quand des règles sont mises en place, les industriels les contournent, c'est comme des cambrioleurs qui s'adaptent aux antivols.

Ces associations de malades liées aux labos
La Haute autorité de santé livre le nom des associations de malades les plus financées par les laboratoires pharmaceutiques.

convergence entre associations de patients et firmes pharmaceutiques
À degrés divers, des associations de patients sont soutenues ou
aidées financièrement par des firmes pharmaceutiques. Des brochures
d’associations de patients sont par exemple sponsorisées par des firmes
pharmaceutiques.

emprise financière de l’industrie sur la recherche et les soins
"L’industrie pharmaceutique finance les associations de patients et les groupes d’entraide existants ou en crée d’autres pour les instrumentaliser dans la promotion de tel médicament."

Combines et motifs des conflits d'intérêts dans la santé - Dr Marc Girard

Attention a cette personne quand même : Qui vole un oeuf, vole un beouf nous explique marc Girard alors que lui même escroque les victimes des benzodizépines avec des expertises totalement bidons !!!

Médiator : Une indemnisation dérisoire au regard des souffrances endurées


Mediator : "Une indemnisation dérisoire au... par LCP.

Morts Sur Ordonnance


Morts Sur Ordonnance par 007ovni

La Justice reconnaît le lien entre sclérose en plaques et vaccination hépatite b

a venir

.

Effets secondaires : le scandale français

51-udksqpXL._SX319_BO1,204,203,200_.jpg

Autopsie d'un scandale organisé : la face cachée des médicaments

Les médicaments ne sont pas des produits anodins. Tous sont potentiellement dangereux. Tous sont susceptibles de déclencher des effets secondaires plus ou moins connus et aux conséquences plus ou moins graves, du simple désagrément passager à la mise en danger mortelle. Le marché français du médicament pèse 30 milliards d'euros par an, c'est l'un des plus importants au monde, et donc l'un des plus sensibles.

Depuis des décennies, les autorités de santé, les médecins et l'industrie du médicament travaillent au quotidien pour informer les patients et limiter au mieux les risques liés à ces effets secondaires. Pourtant, régulièrement des scandales éclatent. Tout le monde garde en mémoire le dernier en date : le Mediator. En quelques mois, tout le système de santé français était repensé, la chaîne de contrôle des médicaments renforcée et les laboratoires pharmaceutiques sommés d'agir en transparence. La promesse était : plus jamais ça !

Et si, à l'image d'un immense iceberg dont le Mediator ne serait que la partie émergée, le pire était à venir ? Notre enquête le démontre. Le système de contrôle de l'Etat est déficient car démuni face à la puissance économique des grands laboratoires. Des études scientifiques sont volontairement biaisées pour mieux minimiser la dangerosité d'un médicament. Des médecins experts sont corrompus pour fermer les yeux sur les risques encourus par les patients...

Mais la donne est en train de changer. Les victimes, mieux informées de leurs droits, suivent les procès à l'étranger et s'en servent comme autant d'arguments au niveau national. C'est à eux aussi que ce livre donne la parole.

a venir

.

05/04/2012

Quelques condamnations

dont environ 390 millions de dollars pour des suicides ou des tentatives de suicide qui serait lié à la drogue

les géants des médicaments condamnés a des amendes de 10 millards pour des actes criminels
L'industrie pharmaceutique mondiale a accumulé des amendes de plus de 11 milliards de dollars au cours des trois dernières années pour les actes criminels, y compris les données de sécurité retenues à la source et à la promotion des médicaments pour utilisation au-delà de leurs conditions de licence.
 
Pour 2012, Abbott Labs s’est vu condamner à une amende d’1,5 milliard de dollars, soit 32 % de ses bénéfices avant impôt, à cause de la promotion de son antispasmodique (Depakote) pour des usages non autorisés ; GlaxoSmithKline à 3 milliards de dollars pour pratiques commerciales illégales lors de la vente du traitement Avandia contre le diabète (37 % de ses bénéfices) ; Johnson & Johnson à 2,2 milliards de dollars (23 % de ses bénéfices) pour la promotion illégale de son neuroleptique Seroquel à des usages non autorisés et dangereux ; Eli Lilly & Co à 1,42 milliard de dollars (33 % de ses bénéfices) pour la promotion du neuroleptique Zyprexa à des usages non autorisés. Pfizer a dû payer 2,3 milliards de dollars (27 % de ses bénéfices) pour étiquetage fallacieux de son analgésique Bextra et promotion à des usages non autorisés. Un petit dernier ? Merck a été condamné à verser 950 millions de dollars (29 % de ses bénéfices) suite à la dissimulation de preuves concernant l’anti-inflammatoire Vioxx, médicament responsable d’accidents vasculaires et d’attaques cardiaques, qui aurait provoqué de graves maladies cardiaques chez près de 100 000 patients.

Neuroleptique Risperdal: 1,6 milliard d'amende pour régler des poursuites aux É.-U.Le ministère de la Justice américain a annoncé, le 4 novembre, que le laboratoire Janssen Pharmaceuticals, une société du groupe Johnson & Johnson, paiera un total de 1,6 milliard de dollars afin de régler des poursuites criminelles et civiles pour avoir fait la promotion de son médicament neuroleptique (antipsychotique) Risperdal (rispéridone) pour le traitement d'affections autres que celles pour lesquelles il avait obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM).

Séroquel : AstraZeneca paye 198M $
Le groupe pharmaceutique AstraZeneca PLC (AZN.LN) a annoncé lundi qu'il avait conclu un règlement pour environ $ 198 000 000 sur 17.500 réclamations en responsabilité de produit sur son antipsychotique Seroquelin les États-Unis

GSK paie une amende record de 3 milliards de dollars aux Etats-Unis
La société britannique a illégalement commercialisé des médicaments Paxil dépression aux enfants et aux adolescents, même parrainage des dîners et des programmes spa dans le nom du médicament, selon l'accusation.
Glaxo a également utilisé faux conseils consultatifs et des haut-parleurs dans les stations de somptueuses pour promouvoir Wellbutrin médicaments dépression comme une option pour la perte de poids et un remède pour la dysfonction sexuelle et la toxicomanie, selon le gouvernement.  Les clients ont été invités à utiliser plus élevé que les doses approuvées, selon le gouvernement.
Le géant de la santé a également été accusé par les procureurs de la publicité off-label utilise pour l'asthme Advair drogue, la saisie des médicaments Lamictal et Zofran traitement des nausées, tout en faisant de fausses déclarations au sujet de la sécurité et l'utilité de ces médicaments.
Une association regroupant plus de 150 000 personnes, se disant victimes de l’Isoméride, a obtenu un accord amiable pour un montant de 3, 75 milliards de dollars (2,78 milliards d’euros)

vioxx : La firme a été condamnée à leur payer 4,7 milliards de dollars
En France, trois malades seulement ont pu être indemnisés à hauteur de 400.000 mille euros au total.

Les laboratoires Abbott  s'engage à payer 1,6 milliard de dollars sur ​​la commercialisation de Depakote

Le géant pharmaceutique mondial Abbott Laboratories a accepté de payer au gouvernements fédéraux et d'État 1,6 milliard de dollars en amendes pénales et civiles pour avoir illégalement fait la promotion des usages non approuvés de son médicament Depakote, y compris pour endormir les patients âgés en maison de soins infirmiers
 
GlaxoSmithKline a conclu un règlement à plus de 700 des 4.000 procès, alléguant que son médicament contre le diabète Avandia provoqué des crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux chez certains patients

risperdal : 158 millions de dollars
Le procès texan est un véritable festival en terme pratiques scandaleuses. Préférant arrêter les frais avant que les choses n’empirent, Johnson & Johnson a une nouvelle fois choisi l’échappatoire du gros chèque. Un accord entre le laboratoire et l’Etat a été trouvé, pour un montant de 158 millions de dollars, que se partageront Allen Jones, l’Etat du Texas et le gouvernement américain.
 
Le tribunal de Nanterre a condamné le laboratoire UCB Pharma à verser plus de deux millions d'euros de dommages et intérêts à la famille d'un enfant né grand prématuré, estimant que son handicap était lié à l'exposition de sa mère au Distilbène
 
Ce dernier, sous Deroxat, a tué sa femme, sa fille et sa petite-fille avant de se suicider.Le jury estime que l’antidépresseur est responsable à 80% de cet acte et que la mise en garde est insuffisante.
 
En juin 2001, un jury au Wyoming a déterminé que la drogue déroxat /Paxil d'antidépresseur a fait tuer un homme son épouse, fille et petite-fille avant le massacre lui-même.
 
Déjà 1,1 milliard de dollars ont été dépensés pour régler près de 3000 cas à l’amiable.
 
Le 14 Janvier 2008, le New York Times a rapporté que d'un essai clinique de Zetia visant à démontrer que le médicament pourrait réduire la croissance des plaques de dépôts gras dans les artères plutôt montré une croissance de plaques
 
138.000 crises cardiaques et 55.000 décès estimés rien qu’aux Etats-Unis…
 
Un juge du comté de Madison a approuvé un règlement $63.8 millions dans un procès de classe-action contre GlaxoSmithKline, les fabricants de deroxat / Paxil, qui ont réclamé la compagnie ont favorisé la drogue pour l'usage chez les enfants
 
Combien avez les demandeurs reçoivent? "Le montant dépasse l'entendement», dit Louisville avocat Cecil Blye
 
accusations criminelles de fraude pour la promotion et la commercialisation illégale de Neurontin par son prédécesseur, Warner-Lambert. Pfizer a accepté de payer 430 millions de dollars en règlement.
 
Elle a plus tard poursuivi le fabricant Upjohn pour $21 millions. Upjohn a trouvé au civil un accord à l'amiable.
 
La Société un accepté de payer 690 millions de dollars, mais une nié toute malversation.
 
Sur une fusillade, tuant sa famille et puis, se retournant Une arme sur lui-même après la prise de médicaments antidépresseurs Paxil
 
Elle a poursuivi le médecin pour faute professionnelle médicale et A reçu 6 millions de
 
Un jury de la Pennsylvanie une conclusion que Paxil est Blamer A pour les malformations congénitales dont souffre actuellement un garçon de 3 ans et lui a attribué et a sa famille 2,5 millions de dollars.
 
Dans les 38 procès-comte, Helms cherche un arrêt de plus de 1,9 millions de dollars
 
amende de 2,5 millions de dollars. Motif: quatre études sur le lien entre son antidépresseur Deroxat et les pensées et gestes suicidaires chez les adolescents auraient été cachées aux médecins.
 
Les demandeurs soutiennent que Rumsfeld a utilisé son pouvoir politique afin d'obtenir que l'aspartame soit approuvé par la FDA en dépit des objections des chercheurs en santé de la FDA et de nombreuses études négatives.
 
«l'industrie pharmaceutique ne doit pas être autorisée à bénéficier de pratique criminelle telle que celle de Serono qui met l'intérêt des patients au second plan derrière le profit
 
l’organe de contrôle américain, la FDA (Food and Drug Administration) exige le retrait des médicaments antiobésité baptisés Pondimin et Redux. Ils provoquent de l’hypertension pulmonaire.
 
Bayer retire son médicament anticholestérol: il provoque une destruction musculaire mortelle. Le premier décès attribué à ce produit date de 1998 en Allemagne.
 
Le laboratoire Pfizer indemnise les victimes d'essais médicaux au Nigeria
 
Amende record pour le laboratoire américain Pfizer
Beaucoup regrettent la faiblesse de l’amende dont le montant qui semble astronomique représente moins de trois semaines du chiffre d’affaire du groupe. Quant au délégué médical qui a participé à l’enquête du FBI, il peut empocher 51 millions de dollars (35 millions d’euros).
 
il est licite de soulever l'hypothèse du rôle de la vaccination dans le déclenchement d'une réponse immunitaire indésirable du type de la SEP
 
dossier antidepressantsfacts
 
"escroquerie" de Sanofi-Aventis : alors qu'il est toujours soumis au contrôle de la justice suite aux fraudes précédentes, soldées par 190 millions, puis par 22,7 millions de dollars d'amende
 
Selon les procureurs, Eli Lilly a engagé une armée de milliers de représentants des ventes dans la commercialisation illégale et généralisée.
 
"De 2004 à 2009, Pfizer, Eli Lilly, Bristol-Myers Squibb et quatre autres compagnies ont ainsi déboursé plus de sept milliards en amendes et pénalités de toutes sortes." (assurance maladie : on vous assure la maladie à vie !)
 
Selon l'accord, Pfizer s'engage à verser une indemnisation de 75 millions de dollars aux victimes.
 
Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a annoncé vendredi un accord de principe pour résoudre la quasi-totalité des contentieux liés à ses anti-inflammatoires Bextra et Celebrex, suspectés d'augmenter les risques d'accidents cardiaques
à une patiente se plaignant de graves problèmes cardiaques après avoir pris de l'Isoméride, un coupe-faim retiré de la vente en 1997. La patiente avait également été traitée avec le Mediator, un autre médicament commercialisé par Servier et également retir

antibiotique Avelox (quinolone) : $203,614 pour douleurs et souffrances
" rupture du tendon : On m'a prescrit Avelox pour une infection des sinus."

Juridique : Ponderal-Redux : Servier payera 25 M€ pour éviter des procès au Canada
Dans le cadre d'un règlement à l'amiable, le laboratoire français Servier versera jusqu'à 40 M$CA (25 M € ), dans le recours collectif engagé au Canada

8.000 procès en cours, y compris les cas dans lesquels des personnes sont mortes de coma diabétique aiguë ou d’une pancréatite,
es neuroleptiques atypiques comme le Zyprexa tuent quelques 62000 personnes par an dans des utilisations non approuvées
GlaxoSmithKline s’est engagée à verser plus de 250 millions de dollars pour résoudre environ 5.500 réclamations liées à son médicament contre le diabète Avandia
Glaxo paye 60 000 livre sterling pour avoir tué 14 bébés
le juge a infligé une amende de Marcelo Aguinsky GlaxoSmithKline 400 000 pesos argentins [environ £ 60 000], pour sa part dans les essais de vaccins 2007/08 menée en Argentine où 14 enfants sont morts

Roche a promis un million de dollars à un père de famille américain  s'il retirait sa plainte , suite au suicide de son fils de 20 ans . 
Ce que ce monsieur a refusé

Séroquel : Le géant pharmaceutique AstraZeneca pour payer 520 millions de dollars
AstraZeneca a illégalement commercialisés leSeroquel, médicament anti-psychotique, pour des usages non approuvés comme sûrs

Sclérose en plaques et vaccin de l'hépatite B: GSK condamné à verser 400.000 euros
Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a récemment été condamné par le tribunal de Nanterre à verser près de 400.000 euros à une jeune femme atteinte de sclérose en plaques après avoir été vaccinée contre l'hépatite B, rapporte le quotidien Liberation.fr. Ce jugement intervient après dix ans de procédures.
GSK a été déclaré "entièrement responsable des conséquences dommageables résultant de la défectuosité du vaccin Engerix B". Cette décision est une première depuis un arrêt de la Cour de Cassation de 2003 indiquant que le lien entre la vaccination et la sclérose en plaques ne pouvait être établi.

De fait, une série de procès retentissants ont été intentés ces dernières années aux Etats-Unis aux fabriquants d’anticonvulsants et d’antipsychotiques atypiques pour avoir caché leurs effets secondaires et/ou les avoir marketés “hors norme” pour des populations de patients pour lesquelles ils n’étaient pas autorisés par la Food and Drug Administration. Les sommes payées par les compagnies à titre d’amendes ou de dommages et intérêts sont énormes et elles donnent une idée de l’étendue du désastre sanitaire provoqué par ces médicaments: 430 millions de dollars pour le marketing du Neurontin pour le trouble bipolaire par Warner-Lambert/Parke-Davis (maintenant Pfizer); 2,6 milliards pour le marketing non moins illégal du Zyprexa par Lilly; 301 millions pour celui de l’antipsychotique atypique Geodon par Pfizer; 520 millions pour celui du Seroquel par AstraZeneca. Johnson & Johnson et sa filiale Janssen sont poursuivis par neuf états américains pour le marketing hors norme du Risperdal. Quant au Dr. Joseph Biederman, directeur du Johnson & Johnson Center for Pediatric Psychopathology Research au Massachusetts General Hospital et principal promoteur académique du trouble bipolaire pédiatrique, il a été cité à comparaître dans le cadre d’une enquête fédérale afin d’expliquer le 1,6 million de dollars qu’il a touchés de 2000 à 2007 de la part Johnson & Johnson et d’autres compagnies pharmaceutiques susceptibles de bénéficier directement de ses recherches.

Distilbène: 344 000 euros d'indemnités
La famille d'une femme décédée d'un cancer qui avait pris du Distilbène a obtenu 344 000 euros d'indemnités. Le laboratoire belge UCB Pharma, déjà condamné à payer pour le même motif, est poursuivi par beaucoup d'autres malades


HISTORIQUE DES PROCES didtilbène
10 juin 2005 : Le Tribunal de Grande Instance de Nanterre condamne le laboratoire UCB Pharma à payer des dommages-intérêts à 3 femmes atteintes de cancers (dommages-intérêts allant de 44.000 € à 263.000 €) et à 5 femmes souffrant de stérilité par malformations de l'appareil génital (dommages-intérêts allant de 9.000 € à 60.000 €).


GSK condamné à verser 197 000 euros pour un «médicament défectueux»
GSK, fabricant du Requip, a été condamné à verser au total plus de 197 000 euros à Didier Jambart, en réparation des effets secondaires subis après la prise de ce médicament. En première instance, à Nantes, fin mars 2011, GSK avait été condamné à lui verser 117 000 euros

Corruption: Sanofi USA paiera 109 millions de dollars pour solder un litige
La filiale américaine du groupe pharmaceutique Sanofi a accepté de payer 109 millions de dollars pour solder un litige concernant des allégations de pots-de-vin à des médecins pour prescrire son traitement Hyalgan, a annoncé mercredi le ministère de la Justice.

Les machinations illégales du cartel pharmaceutique
en 2008, la filiale de Novartis, Sandoz, a été condamnée à verser environ 38 millions de francs en raison de manipulations frauduleuses sur les prix. De nombreuses procédures sont encore en suspens contre Novartis
En 2008, le groupe pharmaceutique AstraZeneca a été condamné pour manipulations frauduleuses sur les prix à la charge des caisses sociales publiques, à payer une indemnité d’environ 46 millions de francs et une amende qui s’est finalement élevée à quelque 138 millions de francs
Bien qu’elle n’ait pas pu être condamnée juridiquement (quel que soit le pouvoir qui l’en empêchait), Bayer a payé jusqu’en 2007 environ 1,35 milliard de francs à des patients lésés et à des descendants des défunts en conséquence de leur hypocholestérolémiant Lipobay/ Baycol
Entre 2003 et 2007, GlaxoSmithKline a été condamnée dans le cadre de plusieurs procès suite à des manipulations frauduleuses sur les prix à payer environ 370 millions de francs
Roche a été condamnée par divers tribunaux entre 1999 et 2001 pour «conspiration criminelle» et entente illégale sur des prix, à payer la contrevaleur de plus d’un milliard de francs.
 

Pilules Yaz et Yasmin: Bayer doit payer 110 millions $ pour régler 500 plaintes sur 11 000
Le géant pharmaceutique allemand Bayer paiera au moins 110 millions $ pour régler près de 500 poursuites aux États-Unis concernant les risques pour la santé associés aux pilules contraceptives Yasmin et Yaz, indique Bloomberg.

À la fin de Novembre 2012, un jury de la Cour Suprême de l'Etat de New York obtient 1,5 millions de dollars faute verdict à la famille d'un homme qui s'est suicidé en prenant des médicaments psychiatriques, y compris antdepressants ( en savoir plus ). Dr. Breggin was the medical expert for the plaintiffs. Dr. Breggin était l'expert médical pour les plaignants.

750 millions de dollars versées par GlaxoSmithKline pour défectueuse pratiques de fabrication dans une usine Glaxo Porto Rico 
 
Pfizter doit payer environ 1,8 millions de dollars en dommages-intérêts à une femme du Connecticut qui a développé un cancer du sein après la prise de la société Prempro la drogue de la ménopause
 
  • Seules 49 des 200 plaintes déposées pour dommages et décès à la suite du vaccin HPV ont été indemnisées. Des 49 plaintes introduites, 47 l’ont été pour dommages dus au vaccin HPV, les deux autres plaintes concernaient des décès.
  • 92 (près de la moitié) des 200 plaintes sont encore en suspens. Parmi ces plaintes encore en suspens 87 portent sur des dommages causés par le vaccin HPV, les 5 autres plaintes sont relatives à des décès.
  • 59 plaintes ont été d’emblée rejetées par le VICP (Programme National d’Indemnisation des Victimes de Vaccinations). Les supposées victimes n’ont reçu aucun dédommagement. Parmi les plaintes rejetées, 57 concernaient des dommages, les deux autres concernaient des décès qui auraient été causés par le vaccin HPV.

autisme : une cour fédérale américaine reconnait le lien entre autisme et vaccins chez 2 enfants
Le Tribunal Fédéral pour le dédommagement des victimes de vaccinations, mieux connu sous le nom de « Tribunal des Vaccins » vient d’accorder des millions de dollars à deux enfants souffrant d’autisme pour « douleurs et souffrances », ainsi que pour des soins à vie qui pourraient coûter des dizaines de millions de dollars.


La Cour d'Appel de Rennes a confirmé le jugement de première instance et donné raison à la plaignante, atteinte de sclérose en plaques depuis sa vaccination anti-hépatite B.
Il est urgent que les conseilleurs deviennent les payeurs. Des peines de prison doivent tomber pour ceux qui conseillent sans savoir et pour ceux qui mentent et induisent ainsi les gens en erreur, en violation des lois édictées sur le consentement libre et éclairé.

quelques condamnations de médecins

Prison ferme pour deux des trois médecins

Le docteur Murray jugé coupable d'homicide involontaire : 4 ans de prison ferme
Le docteur Murray est "désormais un criminel reconnu coupable d'avoir constitué un facteur de causalité de la mort de Michael Jackson ",  
Appeler cela de la science est trompeur.
UN AN DE PRISON avec sursis et 10 000 d'amende. Le tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine) est allé, hier, bien au-delà des réquisitions du procureur, en condamnant Daniel Tap

Trois ans de prison pour le neurochirugien coupable d'homicide
Gilles Colnet a été condamné mercredi à trois ans de prison et à une interdiction définitive d'exercer pour avoir pratiqué des opérations du dos injustifiées...
 
Condamné par ses pairs, le praticien âgé de 60 ans prescrivait trop de psychotropes à ses patients.

Le docteur pierre Courchesne responsable du décès d'un femme suite à une liposuccion sauvage
Radié et emprisonné pour des liposuccions ratés en France

Surirradiés d'Epinal : 18 mois de prison ferme pour deux médecins
Six ans après les premières plaintes en 2006, les juges ont estimé le radiophysicien Joshua Anah, 54 ans, coupable d'homicides et blessures involontaires et soustraction de preuve et l'ont condamné à une peine de trois ans de prison dont 18 mois ferme et 10.000 euros d'amende. Il lui est interdit d'exercer sa profession pendant cinq ans.
Pour homicides et blessures involontaires, ainsi que non-assistance à personne en danger, les deux médecins radiothérapeutes Jean-François Sztermer, 64 ans, et Michel Aubertel, 62 ans, sont condamnés à 4 ans de prison dont 18 mois ferme et 20.000 euros d'amende chacun. Ils sont interdits définitivement d'exercer.
 
La cour d'appel de Versailles a reconnu jeudi coupable Patrick Sibella d’homicide involontaire après de graves négligences dans le suivi d'une patiente
Un médecin de la clinique de Neuilly-sur-Seine, jugé pour homicide involontaire après le décès d’une patiente qui venait d’accoucher, a été condamné jeudi à 30 mois de prison avec sursis et une interdiction définitive d’exercer.
 
Jugé devant les assises de Seine-et-Marne, ce médecin psychiatre, père de famille de 42 ans, a été condamné à 8 ans de prison, à une interdiction d'exercer et à une obligation de soins.
 
Le Dr Daniel Cosculluela, psychiatre de Bergerac accusé de viols par quatre de ses anciennes patientes, a été condamné samedi par la cour d'assises de la Dordogne à une peine de 12 ans de réclusion criminelle
 
Condamné en appel pour avoir détenu des images pornographiques d'un mineur, Jean-Luc Dumez n'est plus que psychanalyste. Emotion dans le corps médical.
 
Le psychiatre Möller, président de l’Association psychiatrique européenne mais également le président de la section de psychiatrie biologique de l’Association psychiatrique mondiale est condamné.


Deux radiothérapeutes sont renvoyés en correctionnelle pour homicide involontaire
Entre 1987 et 2006, ils ont utilisé des appareils défaillants pour traiter 5.500 patients, au centre hospitalier Jean-Monnet à Epinal. Parmi ces victimes, 24 ont été très fortement irradiées pendant le  traitement d'un cancer de la prostate entre mai 2004 et août 2005. Cinq sont décédées des suites des surdoses.

Le docteur Giolitto, ainsi que son confrère le docteur Célestin Esso, ont été reconnus coupables par le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières Reconnu coupable d'homicide involontaire, le docteur Giolitto a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, ainsi qu'à une interdiction d'exercer pendant un an.

En 9 ans, ils avaient tour à tour opéré 14 fois une patiente, Hélène Braz… au point de la rendre incontinente. Les deux hommes ont été condamnés à un de prison avec sursis, 15 000 euros d'amende chacun et, à titre complémentaire, à une interdiction d'exercer la profession de chirurgien pendant 10 mois

Dr Patrick Sibella, gynécologue-obstétricien et le Dr Didier Bouquiaux, anesthésiste
Trente mois de prison avec sursis et une interdiction définitive d'exercer directement et indirectement la profession de médecin, chirurgien ou obstétricien

homicide involontaire
Après la mort en janvier 2003 d’un homme de 78 ans en raison d'une succession d'erreurs de manipulation, l'hôpital de Mulhouse a été condamnée de jeudi à 25.000 euros d’amende.

condamné pour homicide involontaire

Dr X a été renvoyé devant le tribunal correctionnel du chef d'homicide involontaire. Le tribunal l'a déclaré coupable. Le prévenu a interjeté appel.

La Cour d'appel de Dijon, en date du 9 avril 2010, l'a condamné à 6 mois d'emprisonnement avec sursis et a prononcé sur les intérêts civils.

Médecins poursuivient pour avoir créé des toxicomanes au valium (12/20011)
La première réclamation avec succès en justice contre les médecins remonte à 2002, lorsque Ray Nimmo, qui a été prescrit du Valium pour 14 ans, a gagné son procès contre les généralistes à Scunthorpe.Son avocat, Caroline Moore, a eu cinq nouvelles références dans le mois passé….«C’était comme si les médecins étaient des trafiquants de drogue” 

Condamné pour extorsion de fonds
Le 27 janvier 1993, Jacques L'Hermite est condamné. Une condamnation légère compte tenu de la gravité des faits : pas de prison, même avec sursis, simplement 100.000 francs d'amende, plus 156.000 francs pour les parties civiles. Quatre jours plus tard, le « roi du recours » est devancé par le procureur qui décide de faire appel de cette décision jugée trop laxiste. Ne voulant pas être en reste, L'Hermite joue les matamores et fait appel à son tour.
Mais cette fois, son obstination lui fait perdre gros : il est condamné à 15 mois de prison avec sursis, plus 100.000 francs d'amende ainsi que des dommages et intérêts à verser à ses victimes.

LES POTS-DE-VIN DU CHIRURGIEN
Avec l'inculpation du Pr Jean Sommelet qui suit celle de l'urologue Jacques L'hermitte, ce sont les pratiques d'extorsion de fonds pour être opérés ou soignés à l'hôpital qui commencent à être mises à jour. Une première en France


Quatre mois de prison pour un psychiatre
Jean-Paul Chabannes-Garnier, médecin psychiatre et chef de service à l'hôpital de Bassens (Savoie)

13 ans de prison pour le psychiatre brestois
Serge Rodallec, a été reconnu coupable de viols répétés, entre 1994 et 2000, sur un ancien jeune patient. L’homme agissait au cours de séances de thérapie à son cabinet.

RAMBOUILLET - Un psychiatre écope de six ans de prison pour viol
En justice, un psychiatre de Rambouillet dans les Yvelines a été condamné hier à 6 ans de prison ferme par la cour d'assises d'appel des Hauts-de-Seine… L’homme était accusé d’avoir violé et agressé sexuellement deux de ses anciennes patientes en 2004 et 2006. L’homme de 58 ans a également interdiction d'exercer la profession de psychiatre

trois ans de prison pour le médecin aux 147 consultations par jour
Trois ans de prison ferme. Une terrible fin de parcours pour ce médecin d'Evry, déclaré coupable mardi d'une énorme fraude à la Sécurité sociale. Présenté libre à la cour, le docteur Samir Rafik Said est ressorti du tribunal d'Evry les menottes aux poignets. En 2005, ce médecin de famille, décrit à l'époque comme « disponible et à l'écoute » par ses patients, avait commencé à attirer l'attention de la justice en déclarant un chiffre d'affaires avoisinant 1,2 M€. Un résultat faramineux pour un homme exerçant seul. Quelques mois plus tard, les pratiques frauduleuses dont usait le praticien sont mises au jour. Les enquêteurs établissent que, d'après ses comptes, le médecin aurait pratiqué 147 consultations quotidiennes pendant trois ans.

18 mois de prison avec sursis pour le médecin
le tribunal correctionnel d’Angoulême (Charente) a condamné le docteur Charles M'Ballandi, 64 ans, à 18 mois de prison avec sursis. Il l’a par ailleurs interdit d’exercer la chirurgie (mais pas la médecine), ce que M. M’Ballandi faisait depuis 1990 à l'hôpital de Ruffec

15 ans de prison pour le médecin vosgien accusé de viol
Le médecin généraliste de 55 ans, Joël Capobianco, a été condamné mardi soir à Nancy à 15 années de réclusion criminelle pour avoir drogué puis violé neuf de ses patientes.

Japon: un médecin condamné pour avoir acheté un rein à un groupe mafieux
Toshinobu Horiuchi, 56 ans, avait payé 8 millions de yens (80.000 euros) pour cet organe dont il avait besoin pour compenser sa défaillance rénale. Il s'était ensuite fait transplanter le rein avec succès.

Escroquerie: prison avec sursis au médecin et à son épouse
Un médecin et son épouse comparaissaient le 7juin dernier pour avoir perçu des honoraires pour de fausses consultations (Le Télégramme du 8juin). Il était reproché au généraliste vannetais d'avoir, avec son épouse, organisé un double circuit de malades au sein de son cabinet médical. Les patients toxicomanes étaient orientés vers une salle d'attente différente pour être reçus par l'épouse du médecin, qui, alors qu'elle n'était pas docteur, leur prescrivait des produits de substitution.

Un médecin condamné à 10 mois de prison avec sursis pour avoir escroqué la Sécu
Un médecin généraliste a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Chartres à 10 mois de prison avec sursis et au remboursement de quelque 130.000 euros à plusieurs caisses de régime de la Sécurité sociale, pour escroquerie

Pédophilie : 2 ans de prison pour un pédiatre d'Edmonton
Javier Mauricio Castillo Cortes, ancien médecin résident en neuropédiatrie à l'Hôpital pour enfants Stollery d'Edmonton, obtient une peine de deux ans moins un jour de prison

Poursuivie pour homicide involontaire, une infirmière écope d’un an de prison avec sursis
Les faits remontent à mai 2006, à l’hôpital Clocheville de Tours. Alors âgée de 24 ans, l’infirmière débutante avait injecté 100 mg au lieu de 20 mg de médicament à cette enfant atteinte d’une leucémie particulièrement grave. En raison de cette surdose, l’enfant avait développé une insuffisance cardiaque sévère et était décédée quelques semaines plus tard. L’infirmière avait reconnu les faits

Prison avec sursis pour les médecins et pharmaciens
À l'époque, une enquête révèle que ce médicament serait au coeur d'un trafic entre août 2008 et juin 2011 et coûté pas moins de 170 000 euros à la CPAM, partie civile lors du procès où comparaissaient également deux médecins et trois pharmaciens de la petite commune située à l'ouest d'Arras. Ces derniers étaient, pour mémoire, prévenus d'avoir prescrit pour les uns et délivré pour les autres ce puissant antalgique dérivé de la morphine, habituellement utilisé comme traitement contre les douleurs pour les malades du cancer en fin de vie et détourné par certains accros à l'héroïne.

Six mois de prison avec sursis requis contre un médecin régulateur du Samu
La patiente a eut le temps d'arriver à l'hopital, mais pour y décédé,d'une rupture de l'aorte.

Viols: 8 ans de prison pour un gynéco

Un gynécologue de 65 ans a été condamné ce soir par la cour d'assises de Paris à huit ans de prison ferme pour des viols ou agressions sexuelles sur une douzaine de ses patientes. La cour d'assises a assorti cette condamnation d'une interdiction définitive d'exercer la médecine.

Médecin généraliste converti à l'ostéopathie, encore en fonction dans un hôpital lorrain, Francis Jost a été condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis et mise à l'épreuve
Il devra verser 16 000€ de dommages et intérêts à ses victimes, des patientes sur lesquelles le médecin s'est rendu coupable, entre 2002 et 2004, d'atteintes sexuelles par une personne qui détient l'autorité que lui confère sa fonction

« Je me bats pour que ce médecin finisse en prison »
Une vraie bombe à retardement, l'hépatite C sommeille dans le corps pendant des années

Un médecin condamné à un an ferme pour fraude à la Sécurité sociale : peine alourdie en appel
Un médecin a été condamné vendredi par la cour d’appel de Paris à 30 mois de prison dont un an ferme pour une escroquerie à la Sécurité sociale estimée à 2 millions d’euros, peine alourdie par rapport au jugement de première instance.
Albert Claude Tahar, soupçonné d’avoir fourni des dizaines d’arrêts de travail injustifiés, ayant servi à percevoir des indemnités indues, devra également payer quelque 50000 euros de dommages et intérêts aux caisses d’assurance-maladie de Paris et de départements voisins victimes de l’escroquerie.

quatre ans de prison ferme requis contre l'ex docteur Maure
Quatre ans de prison ferme ont été requis jeudi devant la cour d'appel d'Aix-en-Provence contre l'ex-Dr Michel Maure, rejugé pour des opérations de chirurgie esthétique ratées,

Le psychiatre d'Orthez condamné à six ans de prison pour viols et agressions
Six ans de prison ferme pour le psychiatre et alcoologue orthézien Patrick Peninque. Le verdict est tombé hier, à la cour d'assises de Versailles où le quinquagénaire était jugé à huis clos pour des affaires de viols et agressions sexuelles sur deux anciennes patientes : l'une à Rambouillet en 2004, l'autre à Orthez en 2006 (notre édition du mardi 15 février).

Le dénommé Théophile Brouez, médecin et pompier de son état, est passé mardi matin en chambre du conseil, où les juges ont prolongé sa détention d’un mois.
Les faits se seraient déroulés durant plus d’un an, mais c’est surtout le dernier mois que les accès de violence de l’individu ont pris de l’ampleur, jusqu’à ce que le médecin suture à vif les lèvres vaginales de sa compagne

Abus de faiblesse: six mois ferme pour un médecin raphaëlois

En septembre, ce généraliste s’était fait remettre un chèque de 13 000 € par un couple de patients

Un médecin condamné à 10 mois de prison avec sursis pour escroquerie à la Sécu
Un médecin généraliste a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Chartres à 10 mois de prison avec sursis et au remboursement de quelque 130.000 euros à plusieurs caisses de régime de la Sécurité sociale, pour escroquerie.

15 ans de prison pour le docteur Krombach
Le médecin allemand a été reconnu coupable de la mort de sa belle-fille. Il va faire appel.

un médecin en prison pour avoir violé une femme enceinte
Un interne en gynécologie de l’hôpital de Troyes a été mis en examen et écroué mardi après avoir avoué le viol d’une patiente enceinte de quatre mois à qui il avait administré un calmant. Il encourt une peine de 20 ans de prison

Sécu: prison requise contre un médecin
Deux à trois ans d'emprisonnement, dont 18 mois avec sursis, ont été requis aujourd'hui en appel à l'encontre d'un des deux médecins soupçonnés d'être impliqués dans une escroquerie à la Sécurité sociale estimée à deux millions d'euros

Escroquerie aux arrêts de travail : un an de prison ferme pour le médecin
Le praticien est soupçonné d’avoir fourni des dizaines d’arrêts de travail injustifiés, dans le cadre d’une escroquerie en bande organisée

Un médecin condamné à 2 ans de prison
Déjà condamné à 18 mois de prison, fin novembre 2011 au tribunal correctionnel de Montpellier, pour avoir participer à une vaste fraude de la Cotorep, Jacques Bouyeron avait fait appel de la décision

Médecin condamné pour de fausses attestations
Le ministère public avait requis 20 mois de prison et 10000 euros d'amende à l'encontre du médecin, ainsi que six mois de prison et 1000 euros d'amende pour les patients impliqués

Reuben, qualifié par la presse américaine de “Dr Madoff de la pharmacie” et qui a évidemment perdu son poste au Baystate Medical Center de Springfield, a signé un compromis qui l’oblige à rembourser 420 000 dollars aux laboratoires, mais il risque d’être condamné à 10 ans de prison suivis de 3 ans de liberté surveillée et à payer une amende de 250 000 dollars.

Quelques class actions

Les sites sont tellement nombreux que j'ai préféré mettre les sites de recherche afin de ne pas en oublier. Note : pour la France, je vous conseille d'éviter l'association aaavam !

ambien (stilnox) class action
recherche

advil (ibuprofène) 
recherche

stilnox class action
recours collectif contre Sanofi-Aventis,

abilify class action lawsuits

recherche

antibiotiques fluoroquinolones class action
Antibiotiques fluoroquinolones sont commercialisés sous plusieurs marques dont Cipro, Levaquin, Avelox, Floxin, Noroxin, Proquin, Factive, et Oxfloxacin.
recherche

actos class action lawsuits
 (procès en class action)
recherche

avastin (cancer du sein)

recherche
insuffisance hépatique et plus 43% de risque d'attaque cardiaque et plus 63% de risque de décès
recherche
recherche
Myra faillit mourir d'une réaction allergique grave aux Bactrim qui est Stevens-Johnson Syndrome

benzodiazépines class action

de Brian Baxter
recherche
Des études préliminaires ont indiqué que le Bextra (valdécoxib), un médicament anti-inflammatoire fabriqué par Pfizer, Inc, pourrait être l'une des principales causes de syndrome de Stevens Johnson (SJS)...
recherche

Champix / chantix class action

recherche

Effets secondaires du champix : un recours collectif autorisé au Canada
La Cour supérieure de l'Ontario a autorisé un recours collectif pour les Canadiens qui ont consommé le médicament Champix entre le 2 avril 2007 et le 31 mai 2010 et qui allèguent avoir subi certains effets secondaires indésirables.
Le recours collectif réclame des dommages et allègue qu'entre ces dates, Pfizer Canada Inc. a omis de fournir un avertissement adéquat quant aux risques. Pfizer Canada nie les allégations.
Les effets secondaires concernés sont les symptômes ou effets psychiatriques suivants :
 
  • idées suicidaires ou pensées sur la mort
  • tentatives de suicide
  • dépression, aggravation de dépression, anxiété ou crises de panique
  • sensations d'agitation ou de nervosité
  • comportement agressif ou violent, colère
  • agissements impulsifs dangereux
  • augmentation extrême du niveau d'activité ou de la parole (manie)
  • pensées ou sensations anormales
  • hallucinations (voir ou entendre des choses qui n'existent pas)
  • sentiment que les gens veulent vous causer du tort (paranoïa)
  • sentiment de confusion
  • autres changements inhabituels de comportement



cymbalta class action

recherche

Les ISRS, comme le Celexa, sont devenus célèbres pour leur Capacité d'encourageur Les enfants à la violence et au suicide
recherche
recherche
L’Union des consommateurs vient de déposer, devant la cour supérieure, une demande d’autorisation d’exercer
il existe de nombreux rapports de décès associés à l'utilisation de ce stimulant. Dosage élevé de ce stimulant mai causer des accidents vasculaires cérébraux, crises cardiaques et des convulsions.
recherche
recherche
recherche
Adams & Gareau Avocats
recherche
l’action en justice intentée à Merck par plus de 850 victimes états-uniennes du Fosamax (acide alendronique), médicament de la classe des bisphosphonates largement prescrit dans le traitement et la prévention de l’ostéoporose
Les médicaments tels que Boniva, Fosomax, Reclast et Actonel peuvent provoquer des problèmes de rythme cardiaque grave, qui augmentent le risque d’ACV et de crise cardiaque.   Les drogues contiennent des bisphosphonates qu’une équipe de recherche de Wake Forest University School of Medicine a identifié comme
étant la cause des problèmes cardiaques

gardasil class action 
recherche

Herceptin (anticancereux)class action lawsuits
recherche

interféron (betaferon, multiferon, avonex, roferon, pegasis...)
recours collectif

januvia class action (procès class action)
recherche
recherche

lantus (insuline) class action

recherche

lariam (anti-palu) class action
recherche
recherche
Tous les patients ont développé une toxicité hépatique aiguë dans les 3 mois. La FDA recommande aux consommateurs de cesser immédiatement d'utiliser le produit Lipokinetix

lyrica class action lawsuits

recherche
de graves effets secondaires tels que la maladie musculaire grave et insuffisance rénale mortel
Les patients prenant Lipitor – le best-seller de la médecine du cholestérol dans le monde avec 22 millions d’utilisateurs – ont commencé à poursuivre Pfizer en Juin, alléguant que la physique des effets secondaires négatifs tels que des douleurs musculaires, lésions nerveuses, des cauchemars, perte de mémoire et d’autres problèmes du système nerveux central n’ont pas été bien expliqué quand on leur a prescrit le médicament.
Prescrit poour diarrhée sévère prédominante, syndrome du côlon irritable;
selon la plainte, les patients ont également reçu des prescriptions de Neurontin pour des conditions non approuvés par la FDA
recherche google

Recours collectif neurontin Canada

class action
recherche

oxycondin class action

recherche
Demande de recours collectif contre l'analgésique

oxycondin
Le Fabricant Purdue Pharma L.P. pour la première fois OxyContin en 1995 pour aider les patients atteints de cancer, mais bientôt l'analgésique est recommandé pour modéré à la douleur. Les ventes ont décollé, avec un environ 1,60 milliards $ de recettes dans le Maintenant, Purdue est face à presque 400 poursuites aux États-Unis au cours de sa drogue de merveille et a été critiqué par la Food and Drug Administration et de l'US Drug Enforcement Agency pour les tactiques de marketing agressives qui encouragent les médecins à prescrire l'OxyContin.
recherche
Les documents sont accablants

prempro traitement hormonal substitutif (THS)  class action
recherche

Propécia, proscar (finastéride) contre la chute de cheveux
recherche 

protopic (tacrolimus) pour eczema class action

recherche
Dyskinésie tardive

ritaline class action
recherche
Des recherches récentes ont révélé au moins 19 cas d'enfants qui ont connu une mort subite après la prise de médicaments contenant du méthylphénidate

risperdal class action

recherche
CES suicides surviennent chez les personnes Saines ne présentant aucun signe de dépression ou pensées suicidaires avant Qu'ils commencent à Utiliser ce produit.
des liens
recherche
Bristol-Myers Squibb, responsable de la fabrication de cette drogue, a annoncé le retrait de Serzone le 20 Mai 2004, après des tentatives infructueuses faites par Public Citizen
recherche

tysabry (Natalizumab)
class action recherche
Trasylol: poursuite en recours collectif contre Bayer. Risques accrus d'accidents vasculaires cérébraux, crises cardiaques et rénaux et d'insuffisance rénale et décès
dommages au foie et insuffisance hépatique
FDA ALERT [31/01/2008] – La FDA a analysé des rapports de la suicidalité (comportements suicidaires ou des idées) par rapport au placebo des études cliniques contrôlées de onze médicaments utilisés pour traiter l’épilepsie ainsi que des troubles psychiatriques, et d’autres conditions

viagra, cialis class action lawsuits
recherche
vioxx

Yasmin / Yaz (pilules contraceptives) Class Action

recherche

zantac (ranitidine)  class action
recherche
recherche
suicide, agitation, agrssion, symtômes de sevrage...
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu