Avertir le modérateur

13/11/2013

Quelques condamnations

dont environ 390 millions de dollars pour des suicides ou des tentatives de suicide qui serait lié à la drogue

les géants des médicaments condamnés a des amendes de 10 millards pour des actes criminels
L'industrie pharmaceutique mondiale a accumulé des amendes de plus de 11 milliards de dollars au cours des trois dernières années pour les actes criminels, y compris les données de sécurité retenues à la source et à la promotion des médicaments pour utilisation au-delà de leurs conditions de licence.
 
Pour 2012, Abbott Labs s’est vu condamner à une amende d’1,5 milliard de dollars, soit 32 % de ses bénéfices avant impôt, à cause de la promotion de son antispasmodique (Depakote) pour des usages non autorisés ; GlaxoSmithKline à 3 milliards de dollars pour pratiques commerciales illégales lors de la vente du traitement Avandia contre le diabète (37 % de ses bénéfices) ; Johnson & Johnson à 2,2 milliards de dollars (23 % de ses bénéfices) pour la promotion illégale de son neuroleptique Seroquel à des usages non autorisés et dangereux ; Eli Lilly & Co à 1,42 milliard de dollars (33 % de ses bénéfices) pour la promotion du neuroleptique Zyprexa à des usages non autorisés. Pfizer a dû payer 2,3 milliards de dollars (27 % de ses bénéfices) pour étiquetage fallacieux de son analgésique Bextra et promotion à des usages non autorisés. Un petit dernier ? Merck a été condamné à verser 950 millions de dollars (29 % de ses bénéfices) suite à la dissimulation de preuves concernant l’anti-inflammatoire Vioxx, médicament responsable d’accidents vasculaires et d’attaques cardiaques, qui aurait provoqué de graves maladies cardiaques chez près de 100 000 patients.

Neuroleptique Risperdal: 1,6 milliard d'amende pour régler des poursuites aux É.-U.Le ministère de la Justice américain a annoncé, le 4 novembre, que le laboratoire Janssen Pharmaceuticals, une société du groupe Johnson & Johnson, paiera un total de 1,6 milliard de dollars afin de régler des poursuites criminelles et civiles pour avoir fait la promotion de son médicament neuroleptique (antipsychotique) Risperdal (rispéridone) pour le traitement d'affections autres que celles pour lesquelles il avait obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM).

Séroquel : AstraZeneca paye 198M $
Le groupe pharmaceutique AstraZeneca PLC (AZN.LN) a annoncé lundi qu'il avait conclu un règlement pour environ $ 198 000 000 sur 17.500 réclamations en responsabilité de produit sur son antipsychotique Seroquelin les États-Unis

GSK paie une amende record de 3 milliards de dollars aux Etats-Unis
La société britannique a illégalement commercialisé des médicaments Paxil dépression aux enfants et aux adolescents, même parrainage des dîners et des programmes spa dans le nom du médicament, selon l'accusation.
Glaxo a également utilisé faux conseils consultatifs et des haut-parleurs dans les stations de somptueuses pour promouvoir Wellbutrin médicaments dépression comme une option pour la perte de poids et un remède pour la dysfonction sexuelle et la toxicomanie, selon le gouvernement.  Les clients ont été invités à utiliser plus élevé que les doses approuvées, selon le gouvernement.
Le géant de la santé a également été accusé par les procureurs de la publicité off-label utilise pour l'asthme Advair drogue, la saisie des médicaments Lamictal et Zofran traitement des nausées, tout en faisant de fausses déclarations au sujet de la sécurité et l'utilité de ces médicaments.
Une association regroupant plus de 150 000 personnes, se disant victimes de l’Isoméride, a obtenu un accord amiable pour un montant de 3, 75 milliards de dollars (2,78 milliards d’euros)

vioxx : La firme a été condamnée à leur payer 4,7 milliards de dollars
En France, trois malades seulement ont pu être indemnisés à hauteur de 400.000 mille euros au total.

Les laboratoires Abbott  s'engage à payer 1,6 milliard de dollars sur ​​la commercialisation de Depakote

Le géant pharmaceutique mondial Abbott Laboratories a accepté de payer au gouvernements fédéraux et d'État 1,6 milliard de dollars en amendes pénales et civiles pour avoir illégalement fait la promotion des usages non approuvés de son médicament Depakote, y compris pour endormir les patients âgés en maison de soins infirmiers
 
GlaxoSmithKline a conclu un règlement à plus de 700 des 4.000 procès, alléguant que son médicament contre le diabète Avandia provoqué des crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux chez certains patients

risperdal : 158 millions de dollars
Le procès texan est un véritable festival en terme pratiques scandaleuses. Préférant arrêter les frais avant que les choses n’empirent, Johnson & Johnson a une nouvelle fois choisi l’échappatoire du gros chèque. Un accord entre le laboratoire et l’Etat a été trouvé, pour un montant de 158 millions de dollars, que se partageront Allen Jones, l’Etat du Texas et le gouvernement américain.
 
Le tribunal de Nanterre a condamné le laboratoire UCB Pharma à verser plus de deux millions d'euros de dommages et intérêts à la famille d'un enfant né grand prématuré, estimant que son handicap était lié à l'exposition de sa mère au Distilbène
 
Ce dernier, sous Deroxat, a tué sa femme, sa fille et sa petite-fille avant de se suicider.Le jury estime que l’antidépresseur est responsable à 80% de cet acte et que la mise en garde est insuffisante.
 
En juin 2001, un jury au Wyoming a déterminé que la drogue déroxat /Paxil d'antidépresseur a fait tuer un homme son épouse, fille et petite-fille avant le massacre lui-même.
 
Déjà 1,1 milliard de dollars ont été dépensés pour régler près de 3000 cas à l’amiable.
 
Le 14 Janvier 2008, le New York Times a rapporté que d'un essai clinique de Zetia visant à démontrer que le médicament pourrait réduire la croissance des plaques de dépôts gras dans les artères plutôt montré une croissance de plaques
 
138.000 crises cardiaques et 55.000 décès estimés rien qu’aux Etats-Unis…
 
Un juge du comté de Madison a approuvé un règlement $63.8 millions dans un procès de classe-action contre GlaxoSmithKline, les fabricants de deroxat / Paxil, qui ont réclamé la compagnie ont favorisé la drogue pour l'usage chez les enfants
 
Combien avez les demandeurs reçoivent? "Le montant dépasse l'entendement», dit Louisville avocat Cecil Blye
 
accusations criminelles de fraude pour la promotion et la commercialisation illégale de Neurontin par son prédécesseur, Warner-Lambert. Pfizer a accepté de payer 430 millions de dollars en règlement.
 
Elle a plus tard poursuivi le fabricant Upjohn pour $21 millions. Upjohn a trouvé au civil un accord à l'amiable.
 
La Société un accepté de payer 690 millions de dollars, mais une nié toute malversation.
 
Sur une fusillade, tuant sa famille et puis, se retournant Une arme sur lui-même après la prise de médicaments antidépresseurs Paxil
 
Elle a poursuivi le médecin pour faute professionnelle médicale et A reçu 6 millions de
 
Un jury de la Pennsylvanie une conclusion que Paxil est Blamer A pour les malformations congénitales dont souffre actuellement un garçon de 3 ans et lui a attribué et a sa famille 2,5 millions de dollars.
 
Dans les 38 procès-comte, Helms cherche un arrêt de plus de 1,9 millions de dollars
 
amende de 2,5 millions de dollars. Motif: quatre études sur le lien entre son antidépresseur Deroxat et les pensées et gestes suicidaires chez les adolescents auraient été cachées aux médecins.
 
Les demandeurs soutiennent que Rumsfeld a utilisé son pouvoir politique afin d'obtenir que l'aspartame soit approuvé par la FDA en dépit des objections des chercheurs en santé de la FDA et de nombreuses études négatives.
 
«l'industrie pharmaceutique ne doit pas être autorisée à bénéficier de pratique criminelle telle que celle de Serono qui met l'intérêt des patients au second plan derrière le profit
 
l’organe de contrôle américain, la FDA (Food and Drug Administration) exige le retrait des médicaments antiobésité baptisés Pondimin et Redux. Ils provoquent de l’hypertension pulmonaire.
 
Bayer retire son médicament anticholestérol: il provoque une destruction musculaire mortelle. Le premier décès attribué à ce produit date de 1998 en Allemagne.
 
Le laboratoire Pfizer indemnise les victimes d'essais médicaux au Nigeria
 
Amende record pour le laboratoire américain Pfizer
Beaucoup regrettent la faiblesse de l’amende dont le montant qui semble astronomique représente moins de trois semaines du chiffre d’affaire du groupe. Quant au délégué médical qui a participé à l’enquête du FBI, il peut empocher 51 millions de dollars (35 millions d’euros).
 
il est licite de soulever l'hypothèse du rôle de la vaccination dans le déclenchement d'une réponse immunitaire indésirable du type de la SEP
 
dossier antidepressantsfacts
 
"escroquerie" de Sanofi-Aventis : alors qu'il est toujours soumis au contrôle de la justice suite aux fraudes précédentes, soldées par 190 millions, puis par 22,7 millions de dollars d'amende
 
Selon les procureurs, Eli Lilly a engagé une armée de milliers de représentants des ventes dans la commercialisation illégale et généralisée.
 
"De 2004 à 2009, Pfizer, Eli Lilly, Bristol-Myers Squibb et quatre autres compagnies ont ainsi déboursé plus de sept milliards en amendes et pénalités de toutes sortes." (assurance maladie : on vous assure la maladie à vie !)
 
Selon l'accord, Pfizer s'engage à verser une indemnisation de 75 millions de dollars aux victimes.
 
Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a annoncé vendredi un accord de principe pour résoudre la quasi-totalité des contentieux liés à ses anti-inflammatoires Bextra et Celebrex, suspectés d'augmenter les risques d'accidents cardiaques
à une patiente se plaignant de graves problèmes cardiaques après avoir pris de l'Isoméride, un coupe-faim retiré de la vente en 1997. La patiente avait également été traitée avec le Mediator, un autre médicament commercialisé par Servier et également retir

antibiotique Avelox (quinolone) : $203,614 pour douleurs et souffrances
" rupture du tendon : On m'a prescrit Avelox pour une infection des sinus."

Juridique : Ponderal-Redux : Servier payera 25 M€ pour éviter des procès au Canada
Dans le cadre d'un règlement à l'amiable, le laboratoire français Servier versera jusqu'à 40 M$CA (25 M € ), dans le recours collectif engagé au Canada

8.000 procès en cours, y compris les cas dans lesquels des personnes sont mortes de coma diabétique aiguë ou d’une pancréatite,
es neuroleptiques atypiques comme le Zyprexa tuent quelques 62000 personnes par an dans des utilisations non approuvées
GlaxoSmithKline s’est engagée à verser plus de 250 millions de dollars pour résoudre environ 5.500 réclamations liées à son médicament contre le diabète Avandia
Glaxo paye 60 000 livre sterling pour avoir tué 14 bébés
le juge a infligé une amende de Marcelo Aguinsky GlaxoSmithKline 400 000 pesos argentins [environ £ 60 000], pour sa part dans les essais de vaccins 2007/08 menée en Argentine où 14 enfants sont morts

Roche a promis un million de dollars à un père de famille américain  s'il retirait sa plainte , suite au suicide de son fils de 20 ans . 
Ce que ce monsieur a refusé

Séroquel : Le géant pharmaceutique AstraZeneca pour payer 520 millions de dollars
AstraZeneca a illégalement commercialisés leSeroquel, médicament anti-psychotique, pour des usages non approuvés comme sûrs

Sclérose en plaques et vaccin de l'hépatite B: GSK condamné à verser 400.000 euros
Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a récemment été condamné par le tribunal de Nanterre à verser près de 400.000 euros à une jeune femme atteinte de sclérose en plaques après avoir été vaccinée contre l'hépatite B, rapporte le quotidien Liberation.fr. Ce jugement intervient après dix ans de procédures.
GSK a été déclaré "entièrement responsable des conséquences dommageables résultant de la défectuosité du vaccin Engerix B". Cette décision est une première depuis un arrêt de la Cour de Cassation de 2003 indiquant que le lien entre la vaccination et la sclérose en plaques ne pouvait être établi.

De fait, une série de procès retentissants ont été intentés ces dernières années aux Etats-Unis aux fabriquants d’anticonvulsants et d’antipsychotiques atypiques pour avoir caché leurs effets secondaires et/ou les avoir marketés “hors norme” pour des populations de patients pour lesquelles ils n’étaient pas autorisés par la Food and Drug Administration. Les sommes payées par les compagnies à titre d’amendes ou de dommages et intérêts sont énormes et elles donnent une idée de l’étendue du désastre sanitaire provoqué par ces médicaments: 430 millions de dollars pour le marketing du Neurontin pour le trouble bipolaire par Warner-Lambert/Parke-Davis (maintenant Pfizer); 2,6 milliards pour le marketing non moins illégal du Zyprexa par Lilly; 301 millions pour celui de l’antipsychotique atypique Geodon par Pfizer; 520 millions pour celui du Seroquel par AstraZeneca. Johnson & Johnson et sa filiale Janssen sont poursuivis par neuf états américains pour le marketing hors norme du Risperdal. Quant au Dr. Joseph Biederman, directeur du Johnson & Johnson Center for Pediatric Psychopathology Research au Massachusetts General Hospital et principal promoteur académique du trouble bipolaire pédiatrique, il a été cité à comparaître dans le cadre d’une enquête fédérale afin d’expliquer le 1,6 million de dollars qu’il a touchés de 2000 à 2007 de la part Johnson & Johnson et d’autres compagnies pharmaceutiques susceptibles de bénéficier directement de ses recherches.

Distilbène: 344 000 euros d'indemnités
La famille d'une femme décédée d'un cancer qui avait pris du Distilbène a obtenu 344 000 euros d'indemnités. Le laboratoire belge UCB Pharma, déjà condamné à payer pour le même motif, est poursuivi par beaucoup d'autres malades


HISTORIQUE DES PROCES didtilbène
10 juin 2005 : Le Tribunal de Grande Instance de Nanterre condamne le laboratoire UCB Pharma à payer des dommages-intérêts à 3 femmes atteintes de cancers (dommages-intérêts allant de 44.000 € à 263.000 €) et à 5 femmes souffrant de stérilité par malformations de l'appareil génital (dommages-intérêts allant de 9.000 € à 60.000 €).


GSK condamné à verser 197 000 euros pour un «médicament défectueux»
GSK, fabricant du Requip, a été condamné à verser au total plus de 197 000 euros à Didier Jambart, en réparation des effets secondaires subis après la prise de ce médicament. En première instance, à Nantes, fin mars 2011, GSK avait été condamné à lui verser 117 000 euros

Corruption: Sanofi USA paiera 109 millions de dollars pour solder un litige
La filiale américaine du groupe pharmaceutique Sanofi a accepté de payer 109 millions de dollars pour solder un litige concernant des allégations de pots-de-vin à des médecins pour prescrire son traitement Hyalgan, a annoncé mercredi le ministère de la Justice.

Les machinations illégales du cartel pharmaceutique
en 2008, la filiale de Novartis, Sandoz, a été condamnée à verser environ 38 millions de francs en raison de manipulations frauduleuses sur les prix. De nombreuses procédures sont encore en suspens contre Novartis
En 2008, le groupe pharmaceutique AstraZeneca a été condamné pour manipulations frauduleuses sur les prix à la charge des caisses sociales publiques, à payer une indemnité d’environ 46 millions de francs et une amende qui s’est finalement élevée à quelque 138 millions de francs
Bien qu’elle n’ait pas pu être condamnée juridiquement (quel que soit le pouvoir qui l’en empêchait), Bayer a payé jusqu’en 2007 environ 1,35 milliard de francs à des patients lésés et à des descendants des défunts en conséquence de leur hypocholestérolémiant Lipobay/ Baycol
Entre 2003 et 2007, GlaxoSmithKline a été condamnée dans le cadre de plusieurs procès suite à des manipulations frauduleuses sur les prix à payer environ 370 millions de francs
Roche a été condamnée par divers tribunaux entre 1999 et 2001 pour «conspiration criminelle» et entente illégale sur des prix, à payer la contrevaleur de plus d’un milliard de francs.
 

Pilules Yaz et Yasmin: Bayer doit payer 110 millions $ pour régler 500 plaintes sur 11 000
Le géant pharmaceutique allemand Bayer paiera au moins 110 millions $ pour régler près de 500 poursuites aux États-Unis concernant les risques pour la santé associés aux pilules contraceptives Yasmin et Yaz, indique Bloomberg.

À la fin de Novembre 2012, un jury de la Cour Suprême de l'Etat de New York obtient 1,5 millions de dollars faute verdict à la famille d'un homme qui s'est suicidé en prenant des médicaments psychiatriques, y compris antdepressants ( en savoir plus ). Dr. Breggin was the medical expert for the plaintiffs. Dr. Breggin était l'expert médical pour les plaignants.

750 millions de dollars versées par GlaxoSmithKline pour défectueuse pratiques de fabrication dans une usine Glaxo Porto Rico 
 
Pfizter doit payer environ 1,8 millions de dollars en dommages-intérêts à une femme du Connecticut qui a développé un cancer du sein après la prise de la société Prempro la drogue de la ménopause
 
vaccin gardasil : Le montant alloué aux 49 demandes d’indemnisation s’élève à 5.877.710,87 dollars, ce qui équivaut à environ 120.000  dollars pour chaque plainte.Seules 49 des 200 plaintes déposées pour dommages et décès à la suite du vaccin HPV ont été indemnisées. Des 49 plaintes introduites, 47 l’ont été pour dommages dus au vaccin HPV, les deux autres plaintes concernaient des décès.
92 (près de la moitié) des 200 plaintes sont encore en suspens. Parmi ces plaintes encore en suspens 87 portent sur des dommages causés par le vaccin HPV, les 5 autres plaintes sont relatives à des décès.
59 plaintes ont été d’emblée rejetées par le VICP (Programme National d’Indemnisation des Victimes de Vaccinations). Les supposées victimes n’ont reçu aucun dédommagement. Parmi les plaintes rejetées, 57 concernaient des dommages, les deux autres concernaient des décès qui auraient été causés par le vaccin HPV.

autisme : une cour fédérale américaine reconnait le lien entre autisme et vaccins chez 2 enfants
Le Tribunal Fédéral pour le dédommagement des victimes de vaccinations, mieux connu sous le nom de « Tribunal des Vaccins » vient d’accorder des millions de dollars à deux enfants souffrant d’autisme pour « douleurs et souffrances », ainsi que pour des soins à vie qui pourraient coûter des dizaines de millions de dollars.
 
$ 6.5 millions dans le premier procès Actos de Takeda
Un jury californien a accordé 6,5 millions de dollars à un homme qui a accusé les drugmaker japonais Takeda Pharmacie de ne pas fournir un avertissement adéquat que ses Actos de drogue de diabète pourraient causer le cancer de la vessie.
Le cas de Los Angeles Cour supérieure est l'un des plus de 3000 procès en cours devant les tribunaux à travers le pays au cours de la médication et a été le premier à aller au procès et rendre un verdict. 200 autres costumes sont regroupées en Californie tribunal de l'État; quelque 1500 sont en Illinois tribunal de l'État du comté de Cook, et un autre de 1200 sont en multidistricts litige devant la Cour de district américaine du district ouest de la Louisiane.

La Cour d'Appel de Rennes a confirmé le jugement de première instance et donné raison à la plaignante, atteinte de sclérose en plaques depuis sa vaccination anti-hépatite B.
Il est urgent que les conseilleurs deviennent les payeurs. Des peines de prison doivent tomber pour ceux qui conseillent sans savoir et pour ceux qui mentent et induisent ainsi les gens en erreur, en violation des lois édictées sur le consentement libre et éclairé.

Les patients qui ont souffert de dommages cérébraux à la suite de la vaccination contre la grippe porcine vont, en dédommagement, recevoir des millions de livres du gouvernement britannique.
Le gouvernement devrait recevoir un montant de 60 millions de livres (= près de 72 MILLIONS euros) pour les 60 victimes qui devraient, chacune, recevoir 1 million de livres (= environ 1,2 million d'euros)

213 000 euros à une "fille Distilbène
La cour d'appel de Paris a confirmé, vendredi après-midi, la condamnation des laboratoires UCB Pharma et Novartis à payer une somme totale de 213 000 euros à une "fille Distilbène", souffrant d'un cancer, et à plusieurs de ses proches.
 
Une decision de justice francaise recente a octroye pres de 400 000 euros de dedommagement aupres d une victime du Bactrim
 
Suite à une vaccination à caractère obligatoire contre l'hépatite B en 1992, une infirmière a présenté « des désordres neurologiques, des troubles visuels, des paresthésies des quatre extrémités et d’autres symptômes relevant de la symptomatologie de la sclérose en plaques».

Laboratoire Lundbec : La Commission européenne a infligé une amende de 146 millions d’euros au total 
Le laboratoire Lundbeck a payé ses concurrents pour qu’ils ne commercialisent pas le générique de son antidépresseur Seroplex (citalopram). Le médicament est donc resté seul sur le marché, à un prix élevé, au détriment des finances publiques
 
55 millions de dollars ont été versés pour mettre fin à des accusations de marketing illégal du Protonix. Le produit ne peut être prescrit qu’en cas d’œsophagite érosive, mais Wyeth en a fait la promotion pour toutes les formes de reflux gastro-oesophagiens. (5)
42,9 millions de dollars ont été versé pour le marketing illégal du Zyvox et du Lyrica (2 produits Pfizer cette fois). Les représentants prétendaient que le Zyvox était meilleurs que le générique, et proposaient le Lyrica pour toutes formes de douleurs chroniques au lieu de se cantonner à celles autorisées. (5)
Enfin, des accusations portant sur le Lipitor ont été classées sans suite, après 8 années de procédure. Un ancien salarié de Pfizer dénonçait les prescriptions excessives de Lipitor, en particulier à des patients pour lesquels le produit pouvait être dangereux. Le Lipitor n’aurait été utile qu’à 2,8 millions de patients, tandis que 14,6 millions de personnes en prenaient alors qu’elles auraient pu se contenter de changer leur style de vie (régime alimentaire, sport…). Tout en promouvant le produit hors-indication (pour les patients peu malades), Pfizer en a minimisé les risques cardiaques. Le juge a estimé que Pfizer n’avait pas enfreint la loi, puisque l’entreprise a « seulement » outrepassé les recommandations nationales. Le lanceur d’alerte, Jesse Polansky, envisage de faire appel. (6)
Des accords juridiques à la pelle
GlaxoSmithKline a accepté de verser 90 millions de dollars pour mettre fin à des poursuites intenté pour marketing illégal de l’Avandia. L’entreprise a minimisé les risques cardiaques. Ce développement ne doit pas être confondu avec le paiement de 3 milliards de dollars pour les mêmes faits, puisque les plaignants ne sont pas les mêmes. (7) Le même laboratoire a par ailleurs payé 150 millions de dollars pour même fin à une procédure déclenchée parce qu’il a empêché l’arrivé de rivaux génériques du Flonase sur le marché américain. GSK était en outre accusée d’avoir abusé de dispositions légales américaines, en créant des pétitions publiques bidon. (8)
Boehringer-Ingelheim a payé 95 millions de dollars pour mettre fin à des accusations de marketing illégal et de cadeaux faits aux médecins pour qu’ils prescrivent ses produits. Sont notamment concernés des produits destinés à traiter l’emphysème et la bronchite qui ont été proposé pour traitement l’asthme et la toux grippale chez les enfants (alors que ces produits n’ont jamais été testés sur des enfants) et l’Aggrenox pour lequel il a été avancé, sans preuve scientifique, qu’il est meilleur que le Plavix pour réduire les risques d’attaque cardiaques. (9)
Eli Lilly a mis fin, pour 29,4 millions de dollars, à une enquête pour corruption : afin de gagner des appels d’offres dans lesquels le laboratoire proposait son Zyprexa, Lilly a corrompu les décideurs. Ces pratiques ont été détectées en Chine, en Russie, en Pologne et au Brésil. (10) Puisque la carotte est devenue illégale, Lilly semble avoir opté pour le bâton : le Canada ayant invalidé le brevet protégeant le Strattera, le laboratoire porte plainte contre l’Etat pour non-respect du droit commercial international, et réclame 100 millions de dollars. Un vrai comportement de gangsters (je qualifie le comportement, pas l’entreprise, n’est-ce pas monsieur Ayrault) : donnez-nous satisfaction ou on vous pourri la vie… Mais il n’y a après tout que 260 km d’Indianapolis au berceau d’Al Capone. (11)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu